•  

    Il aura fallu un an de tournage en pleine nature, avec l’aide de scientifiques, pour raconter par l’image une aventure extraordinaire : celle de la pollinisation. 

     


    7 commentaires
  • P1040649.JPG

    Les élèves de 6ème passent en ce moment une évalation de TP sur l'utilisation du microscope.

    Ils doivent préparer leur lame microscopique et observer au microscope des cellules d'oignon.

    Qui obtiendra la note maximale de 20sur20.gif ?

     

    Bonne chance à tous !

    trophee.gif


    15 commentaires
  • Passez de bonnes vacances!

    Reposez-vous bien et revenez en forme lundi 14 mars!

    N'oubliez pas que le blog reste ouvert pendant les vacances,

    donc vous pourrez surfer sur les SVT autant que vous le souhaitez !!!

    De nouveaux serious games vous seront proposez et le vote pour la sélection du concours de mars sera possible durant toute la période des vacances.

    ordinateur-eau-ski_-cr01s007.jpg


    19 commentaires
  • dino.jpeg

    Reconstruction d'artiste de Brontomerus Francisco Gascó


    Brontomerus mcintoshi, ou « cuisses de tonnerre » vivait il y a environ 110 millions d’années, au Crétacé inférieur, et côtoyait certainement de féroces congénères comme Deinonychus et Utahraptor.Cette nouvelle espèce de dinosaure esr décrite pour la première fois dans un article publié dans Acta Palaeontologica Polonica par une équipe internationale de scientifiques du Royaume-Uni et des États-Unis.

    Il doit son surnom à l’exceptionnelle musculature de ses cuisses et son nom est un hommage à John "Jack" McIntosh, ancien physicien à l'Université Wesleyan, dans le Connecticut, émérite paléontologue et archéologue amateur.

    Le dinosaure appartient au groupe des sauropodes, des animaux à long cou comme Diplodocus ou Brachiosaurus. Les os fossilisés de deux spécimens de Brontomerus mcintoshi - un adulte et un jeune - ont été sauvés d'une carrière dans l'est de l'Utah par des chercheurs du Musée Sam Noble. Les paléontologues pensent que le plus grand spécimen mesure près de 14 mètres et aurait pesé environ 6 tonnes, soit environ la taille d'un grand éléphant. Le juvénile quant à lui mesure 4.5 mètres pour un poids d’environ 200 Kg.

    La forme de l’os illiaque (la hanche) indique que l'animal avait probablement les muscles de la cuisse particulièrement développés. Cette musculature devait lui permettre de faire face à d’éventuels agresseurs mais aussi de piquer de temps à autre quelques belles pointes.

     
    Sciences et Avenir.fr
    23/02/2011


    10 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires