• Surexploité, le thon rouge reste en vente libre

    <script src="http://www.ouest-france.fr/design/javascripts/jquery.carousel/of/jquery.carousel.js" type="text/javascript"> </script> <script type="text/javascript"> // <![CDATA[ $(function(){ if( $(".bloc_multi_photo").find(".carousel-photo").length > 1 && $(".bloc_multi_photo").find(".carousel-caption").length > 1) { $("div.bloc_multi_photo").carousel({pagination:true, effect:"no", direction:"horizontal"}); } }); // ]]> </script>
    <script type="text/javascript"> // <![CDATA[ cachePubVide('pubDetailArt'); // ]]> </script>

    Le Japon, la Chine et les pays émergents ont refusé, hier, les mesures extrêmes de préservationde cette espèce. Au grand dam de Monaco, de l'Europe et des États-Unis, qui plaidaient pour une interdiction.

    Sur le plan scientifique, le sujet n'était pas totalement plié. Personne ne nie que le thon rouge est malade. Mais menacé d'extinction comme le panda ? Les pêcheurs considèrent qu'au pire, avec leurs coûteux bateaux, ils auront fait faillite bien avant que le dernier thon ait rendu l'âme.

    Selon les spécialistes de l'Ifremer, le thon rouge a d'ailleurs du mal à entrer dans les critères de l'annexe 1 de la Cites : population réduite, habitat restreint ¯ il y en a dans le monde entier ¯ et même « déclin marqué » par une abondance inférieure à 15 % du plus haut niveau connu dans le passé, et sur lequel il y a controverse.

    La balle revient donc maintenant dans le camp des organisations régionales de pêche, comme l'Iccat dans l'Atlantique, qui fixent les quantités capturées, les tailles minimum, les saisons de pêche, etc. Les récentes observations semblent montrer que ses derniers sévères tours de vis ont fait de l'effet. Mais il reste à tous les États à mieux faire la police. Greenpeace, qui réclame un moratoire à l'Iccat, reste pessimiste et évoque « l'arrêt de mort du thon rouge ».

    De son côté, la France va proposer à l'Union européenne un classement du thon rouge en annexe 2 de la Cites, qui n'interdit pas, mais régule le commerce international.

    Source: ouest-france 19/03/10

    <script type="text/javascript"> // <![CDATA[ // Elements utilises par twitter var idDoc = 1302579; var idCla = 3634; // ]]> </script><script src="http://www.ouest-france.fr/design/javascripts/SIE/outils-de-partage.js" type="text/javascript"> </script>

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    arthur 5A
    Samedi 8 Septembre 2012 à 21:50
    Il faut le préserver(le thon rouge)
    2
    PARIS Albane 6B
    Samedi 8 Septembre 2012 à 21:50
    Oui le thon rouge il faut le préservé !
    3
    fusone daniel
    Samedi 8 Septembre 2012 à 21:50
    en faillite les patrons pecheurs de thon de mediterranee? c'est une plaisanterie?en mediterranee,le patron est aussi l'armateur.Le calcul des parts se fait de cette maniere: (au fait mon matricule 92w3055quartier maritime de sete) moitie de la peche au patron,puis calcul des frais,puis division entre tout l'equipage et le patron prend encore deux parts.les matelots sont embarques au jour le jour,le patron a l'annee lui aura une retraite,pas les matelots et je tiens a dire que les comptes et les factures jamais personne ne les a vus,meme pas les affaires maritimes seul le patron et le mareyeur savent le prix de vente.pendant la saison d'arret,les matelots travaillent a la restauration du bateau pour la prochaine saison gratuitement sinon pas d'embarquement au vu et au su des affaires maritime qui s'en fichent de voir les matelots travailler au noir. je me tiens a votre disposition pour toute information y compris devant un tribunal
    4
    solle josephine
    Samedi 8 Septembre 2012 à 21:50
    heu je n'est pas compris se que veut dire fusone Daniel
    5
    fusone daniel
    Samedi 8 Septembre 2012 à 21:50
    c'est simple, les patrons pecheurs de thon s'en mettent plein les poches. exemple: 1994 je gagne 130000francs. nous sommes 12 a bord. 130000 multiplie par 14,5=1885000 francs ce qui est le gain de l'armateur patron.Et ce par demi-saison,ensuite il y a la saison d'aout a octobre ou le matelot ne gagne pratiquement rien mais qui paye tous les frais de l'annee.
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :