• Ils ont fabriqué de la peau à partir de cellules souches embryonnaires. Une première mondiale, réalisée en France à l'I-Stem.

    Trois questions à... Marc Peschanski. Directeur scientifique à l'I-Stem d'Évry. Un institut en partie financépar le Téléthon.

    Comment avez-vous mis au point cette peau ?


    Nous sommes partis de cellules souches prélevées sur des embryons dits surnuméraires, lors des fécondations in vitro. Pour ce faire, nous avons obtenu une dérogation car la loi de bioéthique de 2004 interdit, par principe, les recherches sur l'embryon. Ces cellules sont capables de tout fabriquer, il fallait trouver le moyen d'obtenir de la peau. Nous les avons mises au contact de protéines qui ont permis ce processus.

    D'autres tentatives avaient échoué. Pourquoi celle-ci a-t-elle donné des résultats ?

    Je crois que notre succès vient du fait que nous avons respecté le temps de la nature, la chronobiologie. Nous avons attendu trois mois et laissé passer trois cycles complets de fabrication de la peau - elle se régénère une fois par mois.

    Pour la fabriquer, nous avons posé les cellules sur un support en partie immergé dans un liquide. Ce qui nous a permis de créer un épiderme complet, y compris la couche cornée, la partie supérieure de la peau humaine. Pour valider notre expérience, nous avons ensuite greffé cette peau sur des souris.

    À quand un essai sur l'homme ?

    Nous nous donnons deux ans pour sécuriser nos recherches avant de nous lancer. On peut imaginer, à court terme, la création de véritables banques de la peau. Nous aurions ainsi des réserves qui nous permettraient de soigner les grands brûlés qui nécessitent une greffe urgente. Mais tout cela demande des fonds et l'on sait très bien qu'il n'y aura pas d'investissements tant que la loi de bioéthique n'autorisera pas clairement l'utilisation de cellules souches embryonnaires.


    source : ouest france 21 novembre 2009

    4 commentaires

  • La tortue a été découverte ce matin sur la grève, à Saint-Broladre, près de Cancale (Ille-et-Vilaine).

    Ce matin, vers 9 h, à marée haute, un cavalier a découvert une tortue luth sur la grève, à Saint-Broladre, en baie du Mont Saint-Michel. L’animal mesure 1,50 m et pèse près de 400 kg. La tortue luth est considérée comme la plus grande et la plus grosse des tortues marines. Plus familière des côtes africaines, elle a fait un long voyage jusqu’aux eaux froides de la Manche. La tortue est vivante mais elle est épuisée et présente des blessures sur sa carapace. Des spécialistes en faune marine du Grand aquarium de Saint-Malo sont sur place, ils pourraient la prendre en charge pour la soigner.

    source :Ouest -france 17 novembre2009

     

    Pour les 6èmes qui travaillent en ce moment sur les adaptions des animaux en hiver, vous pouvez aller visiter ce site.

    Que fait la Tortue luth en hiver ? Répondre dans un commentaire.

     

       La Tortue luth est décédée mercredi soir.  

    La tortue luth retrouvée blessée, mardi, sur une plage de la baie du Mont Saint-Michel, a été retrouvée morte hier matin au large de Roz-sur-Couesnon. Elle avait été remise en liberté, sa captivité étant totalement impossible. Deux sacs plastiques ont été retrouvés dans son estomac, après autopsie. Elle les aurait confondus avec des méduses, dont elle est friande. La tortue luth est présnte de l'Océan Indien jusqu'aux eaux froides du Groenland. C'est une espèce en voie de disparition.

    source :Ouest -france 19 novembre2009



    24 commentaires



  • Comme promis aux 5ème B , je mets un article sur la pollution par les vaches.
    Mais pour une fois je ne vais pas vous mettre un artcile à lire, à vous d'alimenter ce sujet à partir de vos connaissances ou de vos recherches.

    Ecrivez dans un commentaire ce que vous connaissez sur ce sujet .

    5 commentaires
  • Cliquer sur l'image pour visiter ce site.
     Si ce sujet vous intéresse, vous pouvez aller
    visiter d'autres sites en vous rendant
     dans la colonne de droite du blog , rubriq
    ue 5ème, chapitre 2. 

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique