• Les virus sont des micro-organismes tellement petits que tu ne peux les voir qu’au microscope électronique. Tu t’apercevrais alors qu’ils sont de formes très variées. Le virus de la variole, par exemple, ressemble à un cylindre; tandis que celui de la grippe a la forme d’une sphère hérissée d’épines. Certains virus ne causent aucune maladie. D’autres, par contre, affectent grandement les humains, les animaux, les végétaux et même les bactéries.

    Les virus ont une structure très simple. Ils possèdent un noyau contenant leur matériel génétique (génome) et une carapace de protéines (capside). À cause de cette simplicité, ils ne peuvent pas se reproduire par eux-mêmes; ils ont besoin d’un animal, d’une plante ou d’une simple bactérie pour ce faire. Ils se multiplient en détournant à leur profit les ressources des cellules de leur hôte.

    C’est d’ailleurs quand ils envahissent ton corps que les virus te causent des désagréments. Ils se répandent d’une cellule à l’autre, ils en désorganisent le fonctionnement et peuvent même parfois les tuer. Selon l’endroit du corps touché par un virus, on note l’apparition de différents symptômes. Quand les muqueuses de ton nez sont atteintes, par exemple, tu ne tardes pas à te moucher et à éternuer.

    Ton organisme arrive en général à chasser les virus par lui-même. C’est une chance, car il n’existe pratiquement aucun moyen artificiel de guérir les maladies virales. Peu de médicaments parviennent à éliminer les virus sans tuer les cellules où ils se cachent. Mais si on ne peut facilement guérir les maladies virales, on peut parfois les prévenir efficacement grâce aux vaccins.

     

    source : http://www.cybersciences.com/junior/fr/index.html


    1 commentaire
  • Chapitre 3: le peuplement change avec les saisons 
    Comme promis aux 6ème C, je mets quelques photos des Hérissons trouvés en mai 2009 dans mon jardin.
    Ils y ont hiberné tout l'hiver sans que l'on puisse s'en apercevoir, et nous les avons découvert à leur sortie de leur hibernation.
    Je pense, mais sans certitude, que c'était la maman et son petit. Ils ont été envoyé ensuite à la ferme pédagogique de St Niau à Lanester pour qu'ils puissent poursuivre leur petite vie tranquillement.

         

           


    21 commentaires
  • Aux Etats-Unis, les spectateurs vivent dangeureusement. Une portion de pop-corn accompagnée d'un soda contient pas moins de 1610 calories, soit plus de 3 hamburgers Big Mac! Et 60 grammes de graisse saturée ... Sans compter le beurre liquide dont les Américains nappent leur pop corn qui rajoute 130 calories à chaque cuillère à café. C'est une étude du Center for Science in te Public Interest qui le dit.
    Ces chiffres concernent Regal, la 1ère chaine de cinéma. Y boire un grand soda revient à avaler 33 cuillèrées à café de sucre, soit 500 calories, et 57 grammes de graisses saturées. La 2ème chaine de cinéma, AMC, fait un (tout petit peu) mieux parceque ses portions sont plus petites. Une portion compte 1030 calories, ce qui revient à manger 500g de côtes de porc surmontées d'une boule de glace.
    Ces taux très importants de graisses saturées sont imputés à l'huile de coco, qui sert à préparer le pop corn. Alarmant, car ces graisses jouent un grand rôle dans l'apparition des maladies cardio-vasculaires.

    source : ouest france : 23 novembre 2009

    un site important à visiter, cliquer sur l'image : 

    11 commentaires

  • 32 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique