• japon.jpg

    Une forte explosion, due à l’éruption du volcan Shinmoedake, dans le sud-ouest du Japon, a projeté des pierres et des cendres dans les airs jusqu’à 2 000 mètres de hauteur et brisé des dizaines de vitres, à des kilomètres à la ronde.

     

    Le volcan « dormait » depuis plus d’un demi-siècle

    Ce volcan haut de 1 420 mètres est situé sur l’île de Kyushu, dans le sud-ouest du Japon. Il s’est réveillé pour la première fois depuis 52 ans mercredi dernier, en projetant des colonnes de fumée et de cendres dans le ciel.La dernière explosion a eu lieu ce mardi, peu après 8 h du matin, heure locale. Une explosion particulièrement violente : plus de 200 vitres ont volé en éclats dans des écoles et des bâtiments publics.Des débris de verre provenant des fenêtres d’un hôpital ont même blessé une femme, âgée de 92 ans, aux mains et au visage.

    Habitants évacués de la zone à risques

    L’Agence météorologique japonaise a étendu de trois à quatre kilomètres la zone à risques autour du volcan.

    Plus de 600 habitants de Takaharu, ville de la préfecture de Miyazaki, ont été contraints d’évacuer leurs domiciles et de se réfugier dans des halls d’écoles et des centres communautaires.

    Le dôme de lave à l’intérieur du cratère, qui croît sous l’effet de la hausse de la pression venue du bas, a progressé rapidement faisant craindre que les coulées de lave ne se répandent sur les pentes du volcan.

    Lundi, l’Agence météorologique avait indiqué que le dôme de lave à l’intérieur du cratère était passé de plusieurs dizaines de mètres à près de 500 m en l’espace de quelques jours, soit cinq fois plus que vendredi.

     

    Le nuage de cendres empêche les avions de voler

    L’épaisse fumée dégagée par le volcan a entraîné des perturbations dans les transports ferroviaires et aériens. Les chaînes de télévision ont montré des habitants en train de ramasser des cendres à la pelle.

    L’observatoire volcanique de Kagoshima a remonté d’un cran, à trois, son échelle d’alerte, graduée d’un à cinq, avec pour consigne de bloquer les accès à l’ensemble de la chaîne montagneuse.

    Le Shinmoedake appartient à la chaîne Kirishima, constituée d’une vingtaine de volcans.

    En avril dernier, l’éruption du volcan Eyjafjöll, en Islande, accompagnée d’un énorme nuage de cendres, avait perturbé plus de 100 000 vols et touché plus de 8 millions de passagers.

     

    Source:  ouest-france 01/02/11


     

    2 commentaires
  • eclipse.jpg

    Le 11 août 1999 la France vivait sa dernière éclipse totale de Soleil.

    Le 4 janvier 2011, le phénomène sera partiel. © J-B Feldmann

     

     

    L'éclipse du 4 janvier sera partielle pour tous car l'axe du cône d'ombre de la Lune passera à côté de la Terre. C'est au lever du soleil, alors que notre étoile s'élèvera au-dessus de l'horizon sud-est, que l'on pourra admirer un croissant solaire. Selon votre position sur le territoire, le lever du soleil aura lieu entre 8 h 20 et 9 h 10 (toutes les heures sont données en temps local) et la grandeur de l'éclipse variera de 0,64 à 0,76, sachant qu'une éclipse totale équivaut à 1. Vous l'aurez compris, il ne faudra pas manquer ce spectacle, en espérant qu'il ne sera pas éclipsé par les nuages !

    Rappelons quelques conseils élémentaires de prudence : il ne faut jamais regarder le Soleil à l'œil nu, surtout dans un instrument astronomique (qui focalise les rayons et la chaleur) au risque de graves lésions. Lunettes d'éclipse et filtres spéciaux sont indispensables. Cependant l'éclipse du 4 janvier se présente selon une configuration particulière puisqu'elle se déroule au lever du soleil, lorsque sa luminosité est fortement absorbée par l'épaisse couche atmosphérique que ses rayons traversent. Nous serons donc dans la situation d'un observateur de lever ou de coucher de soleil et l'observation du phénomène à l'œil nu devrait pouvoir se faire sans risque pendant les premières minutes. Ensuite une protection oculaire sera indispensable pour suivre la progression de notre étoile partiellement éclipsée dans le ciel, du maximum (entre 9 h et 9 h 15) à la fin de l'éclipse (de 10 h 15 à 10 h 40 selon la situation géographique de l'observateur).

    Source : futurasciences.fr

     

    Pour tous savoir sur les éclipses, cliquer sur l'image ci-dessous

    eclipse soleil

     

    Photo de l'éclipse 04/01/11

    ecli.jpg

    Source : Facebook France 3 Bretagne


    13 commentaires
  • TROISIEME ERUPTION DE L'ANNEE TERMINEE !

     

     

    En savoir plus : cliquer ici 

    fournaisedec2010_01.jpg


    5 commentaires
  • tecto.jpg

    La dérive des continents dans le passé et dans le futur


    13 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique