• Interview de Mr DeMorel gynécologue, thème: procréation médicalement assistée

    icsi.jpg

    Interview réalisée par Florence et Stephanie, 3ème C

    1-    Depuis quand exercez-vous ce métier ?

    Depuis 1989.

    2-    Avez vous déjà répondu à des demandes d’ AMP ?

    Oui, un certain nombre.

    3-    Quelles peuvent être les causes d’une stérilité ou d’une infertilité ?

    Il y a plusieurs causes :

    -          Stérilité infectieuse : infection au niveau des trompes (obstruées ou bouchées).

    -          Stérilité ovarienne : au niveau des ovaires.

    -          Stérilité masculine : spermatozoïdes anormaux  ou un nombre insuffisant de spermatozoïdes. 

    4-    Quelles étapes doit-on suivre pour accéder à l’ AMP ?

                 Pour avoir accès à l’AMP, il suffit d’aller voir un gynécologue qui, lui, détermine si  il  y a besoin au recours de techniques de l’AMP en fonction de différents critères (dont la durée depuis l’arrêt de la contraception)

    5-    Quel est le  temps nécessaire à la préparation de l’une de ces interventions ?

    Cela dépend des techniques, stimulation ou médicaments.

    6-     Quelles sont les conditions pour y avoir accès ?

     C’est le médecin qui juge si il y a besoin du recours ou non à l’ AMP.

    7-    Avez-vous déjà réalisé une fécondation in vitro sur un couple ne présentant aucun symptôme d’infertilité ?

    Non, bien sûr ! 

    8-    Mis à part l’insémination artificielle, l’ ICSI, et la Fivette existe-t-il d’autres techniques de procréation ? Lesquelles ?

    Oui, il existe la simple stimulation ovarienne mais les deux techniques les plus importantes sont la Fivette et l’insémination artificielle.

    9-    Auxquelles avez-vous eu recours ?

    A toutes les techniques de l’AMP.

    10- Combien de temps dure un prélèvement ovocytaire en vue d’une  Fécondation In Vitro ?

    Le prélèvement   dure environ vingt minutes.

    11- Quelles spécialités médicales interviennent en AMP ?

    Les gynécologues pour la partie médicale et  les médecins biologiste  dans les laboratoires.

    12- Peut-il y avoir des complications chez la femme et le nouveau né ?

    Pour la femme, oui  comme toutes interventions chirurgicales. Les grossesses  issues de techniques d’AMP ont un peu plus de risques.

    Pour le nouveau-né, aucune complication particulière en dehors de la prématurité plus fréquente.

    13- Peut-il y  avoir des effets secondaires ? Si oui, peut-on les traiter ?

    Oui, il peut y avoir des effets secondaires comme l’hyperstimulation. On surveille attentivement cet effet.

    14- Vos patientes ont-elles  été la victime de complications ?

    Non pas spécialement mais j’ai parfois du intervenir chez des patientes présentant des complications des traitements d’AMP.

    15- Quel est votre avis sur l’AMP ?

    L’AMP, c’est utile, ça rend service à beaucoup de couples mais il faut savoir attendre, il ne faut pas se précipiter. Il vaut mieux ne pas trop attendre pour avoir des enfants.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 8 Juin 2010 à 23:09
    Une nouvelle série BD sympathique et familiale à découvrir ? ici si vous voulez, bien sûr.

    http://lemondedekoulou.over-blog.com/article-19017851.html

    ce que d'autres en ont pensé avant vous

    http://lemondedekoulou.over-blog.com/pages/Titus_tome_1_Ils_en_ont_parle-489639.html


    Bonne soirée.
    2
    Mercredi 9 Juin 2010 à 13:27

    Je vous conseilles plutôt de mettre votre lien sur ce blog, qui est consacré au français, à la lecture, à l'écriture

    http://casurfenlettres.over-blog.com/

    3
    Mercredi 9 Juin 2010 à 13:36
    Oh eh bien, merci beaucoup ;-)))
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :