• Des cellules souches induites pour sauver des espèces menacées?

    En obtenant, à partir de cellules adultes de rhinocéros et de singe, des cellules souches similaires à celles de l’embryon, des biologistes américains ouvrent de nouvelles possibilités pour sauvegarder ces espèces menacées de disparition.

    Les rhinocéros blancs du Nord: il ne reste qu'une poignée d'individus. (San Diego Zoo) Les rhinocéros blancs du Nord: il ne reste qu'une poignée d'individus. (San Diego Zoo)

      Pour les cellules humaines, c’est l’ajout de plusieurs gènes, insérés grâce à un vecteur viral, qui permet de les reprogrammer en cellules embryonnaires. Les chercheurs ont essayé d’utiliser des gènes de primates pour le drill ou de chevaux pour le rhinocéros, pensant que les gènes humains ne fonctionneraient pas. Étonnamment, après un an d’échecs, ils ont tenté avec les gènes de reprogrammation humains et cela a fonctionné ! Les résultats sont publiés cette semaine dans la revue Nature Methods.


    Un drill. Cette espèce de singe est menacée d'extinction. (San Diego Zoo)

    Avec ces cellules souches induites de drill et de rhinocéros, les chercheurs vont maintenant tenter d’obtenir des cellules germinales (ovocytes ou spermatozoïdes), comme cela a déjà été fait avec des souris. A terme, l’objectif est notamment de ramener de la diversité génétique dans ces populations très restreintes. On pourrait par exemple décongeler les cellules d’un animal décédé, créer des cellules souches pluripotentes induites (CSPI), puis des cellules germinales et, via la fécondation in vitro, enrichir le pool génétique. Encore faut-il maîtriser la reproduction médicalement assistée chez les rhinocéros….

    Pour une espèce comme celle du drill, qui souffre de diabète en captivité, les chercheurs espèrent utiliser les CSPI pour mettre au point des thérapies cellulaires pour soigner ces singes africains, victimes de braconnage dans un habitat naturel  de plus en plus réduit.

    Cécile Dumas
    Sciences et avenir.fr
    05/09/11


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 11 Septembre 2011 à 09:52

    Oui en quelque sorte c'est cela, maîtriser leur reproduction.

    2
    Sixitne M 3eC
    Samedi 8 Septembre 2012 à 21:28
    Je n'ai pas très bien compris ce qu'ils essayent de faire: ils veulent recréer des individus en voie de disparition ???
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :