• Huit personnes souffrent de botulisme, une maladie rare et grave, après avoir consommé des conserves artisanales de tapenade. 

    Le botulisme est une maladie neurologique à déclaration obligatoire. Cette intoxication alimentaire potentiellement mortelle, est due à l’ingestion de neurotoxines botuliques, généralement contenues dans des charcuteries avariées ou des conserves insuffisamment stérilisées.

     

    Les aliments sont contaminés par Clostridium botulinum ou ses spores au moment de leur préparation. Faute d’une stérilisation effective, la conservation de ces aliments contaminés va favoriser la croissance de la bactérie et la production de toxine.

    L’observance de règles d’hygiène scrupuleuses lors de la préparation des aliments (lavage soigneux des locaux, des mains, des aliments, des récipients…), le respect de bonnes pratiques de cuisson et de conservation pour les salaisons et les conserves artisanales et enfin le respect de la chaîne du froid, sont les principales règles de prévention.

    Source : futurasciences

    pot.jpg


    7 commentaires
  • En obtenant, à partir de cellules adultes de rhinocéros et de singe, des cellules souches similaires à celles de l’embryon, des biologistes américains ouvrent de nouvelles possibilités pour sauvegarder ces espèces menacées de disparition.

    Les rhinocéros blancs du Nord: il ne reste qu'une poignée d'individus. (San Diego Zoo) Les rhinocéros blancs du Nord: il ne reste qu'une poignée d'individus. (San Diego Zoo)

      Pour les cellules humaines, c’est l’ajout de plusieurs gènes, insérés grâce à un vecteur viral, qui permet de les reprogrammer en cellules embryonnaires. Les chercheurs ont essayé d’utiliser des gènes de primates pour le drill ou de chevaux pour le rhinocéros, pensant que les gènes humains ne fonctionneraient pas. Étonnamment, après un an d’échecs, ils ont tenté avec les gènes de reprogrammation humains et cela a fonctionné ! Les résultats sont publiés cette semaine dans la revue Nature Methods.


    Un drill. Cette espèce de singe est menacée d'extinction. (San Diego Zoo)

    Avec ces cellules souches induites de drill et de rhinocéros, les chercheurs vont maintenant tenter d’obtenir des cellules germinales (ovocytes ou spermatozoïdes), comme cela a déjà été fait avec des souris. A terme, l’objectif est notamment de ramener de la diversité génétique dans ces populations très restreintes. On pourrait par exemple décongeler les cellules d’un animal décédé, créer des cellules souches pluripotentes induites (CSPI), puis des cellules germinales et, via la fécondation in vitro, enrichir le pool génétique. Encore faut-il maîtriser la reproduction médicalement assistée chez les rhinocéros….

    Pour une espèce comme celle du drill, qui souffre de diabète en captivité, les chercheurs espèrent utiliser les CSPI pour mettre au point des thérapies cellulaires pour soigner ces singes africains, victimes de braconnage dans un habitat naturel  de plus en plus réduit.

    Cécile Dumas
    Sciences et avenir.fr
    05/09/11


    2 commentaires
  • bulle_reglement.png

    ça bouge en SVT en partenariat avec le zoo de Pont Scorff !zoo-pont-scorff.jpg

    Comment faire pour participer ? 

    point interrogation

     

    Une question par mois sur un animal du zoo. 

    La réponse est à envoyer par mail à svtlaretraite@yahoo.fr

    Et bien sûr, vous devez  préciser dans un commentaire de l'article " a voté"

    Ainsi, tout le monde peut voir qui a participé mais ne connaît pas les réponses transmises par mail.

    Cette question pourra arriver à n'importe quel moment durant le mois, à vous de surveiller le blog.

    Vous n'aurez à chaque fois que 5 jours pour répondre.

     

    Tirage au sort

    Une urne sera présente au labo avec les noms des élèves ayant bien répondu. 

    Un élève au hasard effectuera le tirage au sort et déterminera ainsi le gagnant.

     

    Les cadeaux !

    cadeau-50627     

    Chaque mois, un élève gagnera une entrée gratuite au zoo. 

     

    J'espère donc vous voir nombreux à participer!

    Bonne continuation aux anciens, et bienvenue aux nouveaux!

    P1060089


    37 commentaires
  • Une équipe de chercheurs français est parvenue à fabriquer puis à transfuser avec succès des globules rouges obtenus à partir de cellules souches, avec à terme la possibilité de créer des "usines du sang"

    Source : http://www.lepoint.fr/

    gr.jpg

    Source : http://www.futura-sciences.com/

    Rappel : les globules rouges sont des cellules dont le rôle est de transporter les gaz respiratoires tels que le dioxygène et le dioxyde de carbone.

     


    8 commentaires