• 04/09/10

    photo-1283578524482-3-0_77105_465x348.jpg

    Un puissant séisme a ébranlé la Nouvelle Zélande et en particulier, Christchurch.

    Le tremblement de terre d’une magnitude 7 sur l‘échelle de Richter a provoqué d’importants dégâts dans la seconde ville du pays où vivent 342 000 habitants. De nombreux immeubles se sont écroulés des routes ont été coupées.

    L‘état d’urgence a été décrété sur place pour faire face à certains pillages. Plusieurs personnes ont été blessés dont deux grièvement.

    La secousse s’est produite à 33 kilomètres de profondeur.

    Réveillés en pleine nuit, la population était sous le choc. “L’ensemble de l’immeuble a tremblé comme s’il allait tombé sur le côté et il a bougé comme s’il avait été heurté par quelque chose”, raconte cette femme.

    “Oh mon Dieu, ce tremblement de terre a probablement duré une minute. On avait plus d‘électricité et plus d’eau courante”, s’exclame cette autre.

    Les services de distribution d’eau et d‘électricité et le téléphone sont très perturbés.

    Il est recommandé aux habitants de ne pas s’approcher des immeubles où de nombreux débris sont susceptibles de tomber. Il y a déjà eu plusieurs répliques très fortes.

    Il s’agit du plus violent séisme en Nouvelle Zélande depuis 1968. Trois personnes avaient été tuées cette année là.

    source : http://fr.euronews.net/

     

     


    6 commentaires
  • Tous les ans en début d'année, nous allons passer une journée sur l'île de Groix pour favoriser l'intégration des 6èmes.

    C'est une île avec de nombreuses particularités géologiques.

    l'année dernière j'avais parlé de la plage convexe des grands sables, voici l'article: La plage convexe de l'ile de Groix

    Cette année, je vais parler d'une autre particularité de l'île, sa richesse en grenats:

    plage-rouge.jpg

    source image : http://www.auray.org/iles/groix.html

     

    Comment identifier le grenat ?

    Sur le terrain, avec une loupe, l’identification du grenat ne pose aucun problème. Les grains font en général de un à quelques millimètres de diamètre, et n’atteignent qu’exceptionnellement quelques centimètres.

     

    Comment sont formées les plages rouges de Groix ?

    Le grenat résiste relativement bien à l’altération ; c’est-à-dire aux processus chimiques qui, sous l’effet de l’eau et de la pluie, dissolvent les minéraux en laissant un résidu. Ce résidu peut-être un hydroxyde de fer ou d’aluminium. Quant les vagues, à l’assaut du littoral, désagrègent les roches, le grenat est préférentiellement rejeté vers le haut des plages. Il s’y retrouve avec d’autres minéraux de forte densité. Ainsi se forment les plages de sable rouge, si caractéristiques de l’île de Groix.

     

    source texte : http://www.terre.tv/blog/?p=268


    12 commentaires
  • 100901170504177_36_000_apx_470_.jpg

    Tous les professionnels sont unanimes: jamais ils n'ont autant été sollicités par les particuliers et les mairies pour détruire les nids de guêpes en Bretagne.

    Les scientifiques se penchent sur le phénomène mais plusieurs raisons sont avancées pour expliquer la recrudescence de ces insectes: un début d'été très chaud, une agriculture plus respectueuse de l'environnement, le coût des interventions pour détruire un nid (90 € en moyenne) depuis que les pompiers ne s'en chargent plus.

    Ouest france 03/09/10


    7 commentaires
  • rentree2005.jpg

    Jeudi 2 septembre 2010

    Je vous souhaite à tous une bonne rentrée et une bonne année scolaire!

    Petit clin d'oeil au blog de français avec cette BD

    http://casurfenlettres.over-blog.com/


    11 commentaires