• volcan_009.gif  Thème d'octobre : les volcans volcan_021.gif

     

    Pour vous aider, visionner ces 2 vidéos :

     

     

     

    Question :
    Lequel de ces 2 volcans est le plus dangereux,
    le Piton de la Fournaise (ile de la Réunion) ou le Mont St Helens(USA)?

    Réponse à envoyer par mail à svtlaretraite@yahoo.fr avant le mercredi 6 octobre.
    Ne pas oublier de mettre" a voté" dans un commentaire.
    Bonne chance !

    37 commentaires
  • Bravo à tous les participants pour leur travail !


    Et félicitations à Pauline H. 3ème C qui remporte ce concours sur le thème de la rentrée en SVT!

     

    10 sept

     

    Voici le récapitulatif des points après ce premier mois :

    4B : 7 points

    5A : 6 points

    4C et 3C : 5 points

    4A : 3 points

    6A : 2 points

    6B, 6C, 5B, 3A, 3B : 0


    3 commentaires
  • AO

    L'histoire
    Le film est inspiré du livre de Marc Klapczynski, Ao l'homme ancien. A travers la rencontre entre un Néandertalien (Ao) et d'une sapiens (Aki) retenue contre son gré dans un clan, le réalisateur aborde le thème de la disparition de Néandertal. Il veut également lui donner une vraie dimension humaine, le dotant d'émotions, de générosité et même de solidarité. "Il nous fait prendre conscience de ce que nous sommes. Il a vécu beaucoup plus longtemps que nous sur cette planète. Cela devrait nous interpeller" indique Jacques Malaterre.

     

      Cliquer sur l'image ci-dessous pour visionner la bande annonce

    Quelques repères chronologiques :  
    Source : le site officiel du film http://www.ugcdistribution.fr/ao/

    Avant le genre Homo : - 7/- 2,5 millions d'années
    Afrique. Ancêtres bipèdes de très petite taille : Toumaï, Orrorin, Australopithèques…

    Homo habilis, Homo rudolfensis : - 2,5 millions d'années
    Afrique. Petite taille, cerveau entre 680 cm3 (H. habilis) et 750 cm3 (H. rudolfensis), premiers outils taillés (galets aménagés). Disparition vers - 1,6 millions d'années.

    Homo ergaster, Homo erectus : - 1,8 millions d'années
    Afrique, Europe, Asie. Capacité crânienne de 850 cm3 jusqu'à 1 100 cm3. Outils de pierre taillée (bifaces), maîtrise du feu vers – 500 000. Disparition vers – 1 Ma (H. ergaster) et – 500 000 ans (H. erectus).

    Homo neanderthalensis : - 300 000 ans (120 000 pour les Neandertaliens “classiques”)
    Europe, Proche-Orient. Capacité crânienne de 1 500 à 1 750 cm3 (disparition vers – 30 000).

    Homo sapiens : - 195 000 ans (apparition en en Afrique)
    Afrique, Proche-Orient, Asie, Europe (Cro Magnon), Amérique. L'ancêtre de l'homme  actuel, seul survivant du genre Homo. Capacité crânienne de 1 350 cm3 à 1 650 cm3 pour l’homme actuel (inférieure à celle de Neandertal).

    3 commentaires
  • 898231_3_beae_le-moustique-tigre-transmetteur-de-l-copie-1.jpg

    Le Moustique tigre

     

    Un premier cas autochtone de chikungunya a été diagnostiqué, vendredi 24 septembre en soirée, dans le département du Var, sur une enfant de 12 ans.

    Selon la préfecture du département, qui a révélé na nouvelle, le malade est suivie à son domicile de Fréjus. Conformément au plan national anti-dissimination du chikungunya, des mesures ont immédiatement été prises au niveau épidémiologique et entomologique. Il s'agit notamment d'interventions de démoustification sur les lieux fréquentés par la patiente et d'un appel à la vigilance chez les professionnels de santé pour identifier d'éventuels patients présentant les symptômes évocateurs du chikungunya.


    La préfecture du Var assure qu'il s'agit "pour l'instant d'un cas isolé". Le chikungunya est une maladie infectieuse tropicale qui se transmert par piqûre du moustique-tigre. Ce moustique, qui peut également transmettre la dengue, fait l'objet d'une surveillance particulière dans la région Provence-Alpes-Côte d'Azur depuis qu'on y a diagnostiqué plusieurs cas de dengue, une autre maladie tropicale.

    Les deux maladies présentent les mêmes symptômes, qui se rapprochent de ceux de la grippe : fortes fièvres, courbatures, douleurs aux articulations, manifestations hémorragiques et céphalées.

     

    Source : lemonde.fr


    4 commentaires